LE PONT ROMAIN

 

Situation et datation :
II est situé au confluent de Duzon et de son affluent de rive droite, le Doiron, dans des gorges rocheuses magnifiques et désertes.
c'est une voûte romane parfaite que les archéologues datent du moyen âge.
Description :
L'ouverture de l'arche est de 13 mètres, le tirant d'eau de 6,50  mètres et la largeur de 3,2 mètres. Les deux assises sont munies chacune d'un avant-bec tourné vers l'amont. La voûte actuelle est l'ossature d'un ensemble remblayé sur les côtés et permettant l'acès en pente douce vers le sommet.
Utilisation :
Ce pont était sur l'un des nombreux chemin muletiers  reliant les montagnes du Vivarais à la vallée du Rhône. Les mules ont longtemps assuré l'essentiel des transports dans ces régions de forte pente. Il était aussi bien sûr, utilisé par la population locale
Sans ce pont, le Duzon aurait été un obstacle naturel infranchissable une partie de l'année lors des hautes eaux et surtout, lors de violentes crues d'automne quand des trombes d'eau venues de la Méditerranée s'abattent sur son bassin. Cet ouvrage a toujours résisté alors que les autres en amont et en aval ont été régulièrement emportés et reconstruits. Pendant une crue du milieu de XXème siècle,  il restait 50 cm de tirant d'eau sous le sommet de la voûte.
Le pont romain est devenu depuis quelques années un lieu connu très fréquenté par les promeneurs, un sentier balisé en assurant l'accès.
Georges RUFFIN
 
Renseignements : office du tourisme  du pays de Crussol à ALBOUSSIERE